Rechercher
  • jeanyvesbriere

VPF20 JARDINS DES REMPARTS

PHILIPPE CHANCEL Datazone / Datazon

De la Corée du Nord aux nouvelles routes de la soie, en passant par Haïti ou Fukushima aux blessures saillantes, Kaboul et ses seigneurs de guerre, ou encore le delta du Niger baigné de pétrole à l’écosystème suffocant… 14 lieux symptomatiques des fractures d’aujourd’hui. Philippe Chancel présente « Datazone » comme une constellation de points géographiques qui, une fois reliés, dresse l’état du monde, de ses souffrances sociales à écologiques. Depuis le début du siècle, le photographe sillonne la planète suivant les catastrophes qu’elles soient climatiques ou engendrées par l’homme, se saisissant d’une information pour s’en faire sa propre expertise. Au coeur de zones sensibles, négligées, voire inexplorées, il offre un regard réaliste et à la fois distancé tout en étant à l’intérieur même du désastre. Seule échappatoire, la dimension esthétique de ses images, soignée comme pour adoucir la rigueur de la réalité et désarmer la violence. Sa démarche voguant entre documentaire, journalisme et écriture artistique léchée, lui ouvre de nombreuses publications à travers le monde, ainsi que des expositions remarquées (New-York, Londres, Biennale de Venise, Rencontres d’Arles…). Cette série fait également l’objet d’un ouvrage éponyme aux textes de Michel Poivert.

La Scénographie

Ambiance Métropolis


Transposer la scénographie prévue à l'origine dans le châteaux de l'hermine, dans les Jardins des Remparts, tel était ce nouveau challenge.

Situé au pied du patrimoine historique le plus remarquable de Vannes, ce site est l’un des fleurons des jardins vannetais.

Clé de voûte du patrimoine vannetais et élément touristique par excellence, les remparts de Vannes comptent parmi les rares fortifications urbaines

qui subsistent encore en Bretagne. La balade dans ses jardins à la française est un incontournable !

Plusieurs accès permettent de s’y promener en longeant la rivière de la Marle.

Présenter Datazone, dans un écrin comme les remparts prends tout son sens.


J'ai souhaité exposé , "la beauté du désastre" de Philippe Chancel, sur des monolithes, représentant les constructions à tout va dans ces grandes métropoles, pour qui ???, pourquoi ???


Le Jardin des Remparts

Superficie : 15 000 m²

Superficie de la zone d’exposition: 2 800 m²

Code couleur: blanc

Matériaux: OSB CP exterieur


Organisation: Direction Evénementiel - Ville de Vannes

Direction Artistique: Dominique LEROUX

Réalisation: Direction Technique Evénementiel - Ville de Vannes

Production: IPrint Production



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout